À propos de Vincent Sollero.

Vincent Sollero, etre-soi.ch

En 2008, une série d’expériences de type énergétique, expansions de conscience, montées de kundalini ont débuté et complètement modifié la perception et la conception de la vie que j’avais à l’époque, m’ouvrant à la recherche d’une nouvelle compréhension de ce que j’étais et à un éveil de conscience.

Ces expériences m’ont permis dans un premier temps de ressentir l’énergie circuler en moi. Je constate que cette énergie peut soulager plusieurs maux divers de mes proches et je décide alors de suivre des formations de soins énergétiques avec la volonté de me former à plusieurs techniques afin d’avoir une vision la plus large possible de ces possibilités et ne pas m’enfermer dans une technique.

Puis, un jour, n’ayant jamais médité auparavant, je ressens alors le besoin de m’asseoir et soudainement je suis toute chose et toute chose est en moi. Tout est Un et je suis “cela”.

Je revis cette expérience quelques années plus tard en me promenant dans la nature. Il n’y a plus, comme d’ordinaire, celui qui perçoit et tout ce qui est perçu, la nature, le ciel, tout ce qui est extérieur. Dans cet instant, ce qui perçoit et ce qui est perçu sont la même chose. C’est un état de plénitude total, de bien-être absolu indéfinissable.

Sortant de cet état, je m’interroge sur cette différence entre cet état de plénitude totale, de paix absolue et l’état “ordinaire” avec toutes les souffrances, les difficultés.

La méditation fait, depuis ma première expérience de cette pratique, partie de mon quotidien. Petit à petit, cette introspection profonde m’amène à voir clairement que cette différence vient de toutes les pensées, les idées de ce que je pense être. C’est l’identification de ce que Je Suis au mental et au corps qui font que je vis cette expérience en croyant être cela, l’égo.

S’ensuit une observation de mon propre fonctionnement intérieur quasi constant. Cette observation tranquille m’a amené à voir que l’interprétation que je fais de la vie se fait à travers une multitude de croyances et conditionnements. Et surtout que c’est cette interprétation qui va générer mon état de bien-être ou mal-être. Il s’en est suivi une constatation importante : Je suis totalement responsable de mon état intérieur.

En voyant clairement ces conditionnements, nous pouvons les lâcher l’un après l’autre quand ils se présentent. Petit à petit, nous passons de la lutte intérieure, refusant de voir que les blocages sont en nous, à une acceptation de ce qui est, amenant la possibilité de libération.

À travers ce cheminement, des prises de conscience se révèlent. C’était juste là, en moi depuis toujours, mais je ne le voyais simplement pas, masqué par des conditionnements que je n’avais jamais remis en question et par le voile d’une perception uniquement à travers l’égo et son interprétation à travers les filtres mentaux de la vie.

Ce n’est pas comme un apprentissage, c’est plutôt quelque chose qui peut enfin émerger en nous parce qu’on supprime, par une vision claire de nos mécanismes intérieurs, nos conditionnements qui nous limitaient dans notre propre perception de nous-mêmes et de la vie.

Ces libérations laissent la place à plus d’amour pour soi, les autres et la vie, c’est notre essence. Nous sortons de la prison de nos conditionnements et trouvons petit à petit la Liberté d’Être. C’est la conscience que nous sommes qui reprend conscience d’elle-même dans le corps.

Tout est là, en nous, en chacun de nous et ne demande qu’à être révélé.

J’ai également écrit un livre avec un docteur en psychologie, neuropsychologue clinicien et chercheur en neurosciences. Peut-être une petite pierre d’un pont entre science et spiritualité.

Plus nous nous libérons, plus nous souhaitons que chacun puisse retrouver le bien-être, la joie et plus encore, que chacun puisse se libérer également et retrouver ce qu’il Est, être Soi.

C’est le but de ce site, pouvoir avoir une utilité pour ceux qui cherchent.

À tous, je souhaite de magnifiques découvertes intérieures, tout le monde est en chemin.

Vincent